IMG-LOGO
Accueil Article « Un Gabonais une boutique » : les équipes techniques discutent avec l’ANPI pour les mesures d’accompagnement
Economie

« Un Gabonais une boutique » : les équipes techniques discutent avec l’ANPI pour les mesures d’accompagnement

IMG Les porteurs du projet " Un Gabonais, une boutique" au sortir de la réunion avec l'ANPI.

Les choses s’accélèrent dans la mise en œuvre du projet « Un gabonais une boutique ».  Quelques jours après la rencontre avec le ministre de l’Economie, Mays Mouissi, les équipes techniques du projet, conduite par Abbas Nziengui Mabika,  ont eu une séance de travail avec le staff  de Invest In Gabon de l'Agence nationale de la promotion des investissements (ANPI). Objet de cette réunion : établir les modalités et les mécanismes de la  future collaboration entre les deux entités.

 

Une rencontre en phase avec la décision prise par le ministre de l’Economie d’apporter tout le soutien nécessaire à cette campagne qui vise à se réapproprier un secteur aux mains des étrangers. Mays Mouissi avait à cet effet décidé de mettre en place un mécanisme de soutien pour permettre aux gabonais d’ouvrir des épiceries sur l’ensemble du territoire.

 

Il s’agit notamment ; du financement par le ministère de l’Economie des formalités de création d’entreprises individuelles pour 100 jeunes gabonais, la facilitation par l’ANPI de toutes les formalités de création d’entreprise, la mise en relation des jeunes entrepreneurs gabonais avec la société de capital-investissement «  Okoumé Capital » afin de bénéficier de meilleurs financements, l’accès à des formations et la mise en relation avec les fournisseurs afin que les épiciers gabonais puissent profiter des meilleurs prix du marché.

 

Par ailleurs, d’autres pistes de solutions, en l’occurrence, la délivrance de l’agrément “Vie chère”, ont été évoquées en vue de soutenir l'ensemble des jeunes entrepreneurs gabonais qui envisage  se lancer dans l'entrepreneuriat à travers l'ouverture d'une épicerie.

Partagez:

3 Commentaires

IPOLO Edith Bienvenue - Jul 08, 18:42

Je soutiens le projet et je prie que cela puisse voir le jour au nom puissant de Jésus Christ. Il est temps que les Gabonais s'approprie de ce qui leur revient de droit, oui la tête doit reprendre sa place... avec le CTRI en la personne du Ministre de l'économie j'ai confiance....

IPOLO Edith Bienvenue - Jul 08, 18:43

Je soutiens le projet et je prie que cela puisse voir le jour au nom puissant de Jésus Christ. Il est temps que les Gabonais s'approprie de ce qui leur revient de droit, oui la tête doit reprendre sa place... avec le CTRI en la personne du Ministre de l'économie j'ai confiance....

IPOLO Edith Bienvenue - Jul 08, 18:43

Je soutiens le projet et je prie que cela puisse voir le jour au nom puissant de Jésus Christ. Il est temps que les Gabonais s'approprie de ce qui leur revient de droit, oui la tête doit reprendre sa place... avec le CTRI en la personne du Ministre de l'économie j'ai confiance....


Postez un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs marqués * sont obligatoires